Comment AVEC33 valorise les églises

Introduction

Dans cet article, je résume la présentation que j’ai faite devant Msgr Ricard, archevêque de Bordeaux, les curés et plus de cent maires des communes rurales de la Gironde lors de la Journée Beaulieu le 8 mars 2018.

Comme vous pouvez l’entendre, je ne suis pas né en France. Oui, c’est avec un accent anglo-saxon que je m’exprime, ce qui ne veut pas dire que je suis anglais. Justement je suis américain. Sans doute vous demandez-vous ; comment se fait-il qu’un Américain se trouve en Gironde et s’intéresse à nos églises? C’est simple : cela a démarré avec une Française. A la retraite j’ai déménagé en France pour être près d’elle. Ma femme et moi nous nous trouvions à Bazas à l’époque et en faisant du vélo dans le secteur, je suis tombé amoureux des clochers flèches, les fameux clochers Donnet, et j’ai commencé à les photographier. Au fil du temps, j’ai commencé à me perdre dans les photos. Etant informaticien de profession, j’ai alors créé une base de données pour répertorier les églises qui avaient été photographiées ou non. De fil en aiguille, me voilà quinze ans plus tard, toujours aussi passionné par ces trésors du patrimoine français.

Raisons d’être d’AVEC33

En 2009, nous étions quelques amateurs des églises girondines à organiser l’association AVEC33 (Allons Voir l’Eglise d’à Côté en Gironde). Au début nous voulions œuvrer pour faire ouvrir les églises un jour par mois aux beaux jours, pour que les gens aient la possibilité de connaître ces bijoux. Après un bon effort, nous nous sommes rendus compte que cela dépassait nos moyens et nous avons repensé l’objectif d’AVEC33. Pour faire simple : notre mission aujourd’hui est de mieux connaître et faire connaître le patrimoine religieux en Gironde. Par patrimoine religieux nous entendons les lieux de culte : église, temple, mosquée, synagogue et les lieux de pèlerinage : grotte, oratoire, fontaine miraculeuse, …

Nous nous inspirons de Léo Drouyn. Cet artiste / historien / écrivain / archéologue a dédié la plupart de sa vie à dresser un état des lieux des monuments en Gironde dans la deuxième moitié du 19ème siècle. Sans prétendre à la qualité de ses résultats, AVEC33 essaie de dresser un état des lieux du patrimoine religieux au début du 21ème siècle. Aujourd’hui AVEC33 organise des conférences et des sorties, recense et photographie le patrimoine que nous tenons à cœur et publie un blog au sujet de ces joyaux. Par notre mission nous participons pleinement et avec bonheur à l’oeuvre de l’archevêché de valoriser les églises girondines.

II. Le projet d’AVEC33

Les punaises jaunes sur l’image ci-dessus marquent les lieux qui nous intéressent en Gironde.

La première photo dans la photothèque d’AVEC33 date d’avril 2005 et c’est en 2006 que démarre le recensement. 1 347 lieux de culte et 115 de pèlerinage : si j’avais su qu’il y avait autant de lieux, ce n’est pas certain que je serais parti dans cet aventure ! Cela nous donne 1,3 lieu par 10 km² et 0.9 par 1 000 personnes.

III. Comment nous aider à valoriser les églises

Nous vous invitons à vous joindre à nous dans le projet de recenser et photographier les lieux de culte en Gironde.

  • Le recensement : d’abord, il y a sans doute un trou dans la liste. Comment ça ? Après 13 ans de travail, un manque ? Ah oui, les chapelles privées. A l’instant que je vous parle, j’en connais presque 200, mais certainement il y en a bien d’autres. Curieusement, elles n’ont jamais été recensées, que nous avons pu découvrir.
  • La photothèque : il reste beaucoup de lieux à photographier, comme vous pouvez voir sur l’image suivante. Ce sont les lieux marqués par les punaises jaune et rouge qui ont besoin de vous :
  • Ebook : les bijoux que sont nos lieux de culte méritent une vitrine. En attendant d’afficher les photos sur notre site Web, un ebook semble une possibilité intéressante. Nous en avons une première sélection de photos. Maintenant il nous faut un rédacteur qui est prêt à écrire quelques lignes sur l’histoire et les points forts des églises dans les photos.

Quelque chose dans ce projet vous intéresse ? Nous aimerions vous en parler plus. Nos coordonnées se trouvent au bout de l’article.

IV. L’avenir du recensement et de la photothèque

Il nous faut près de mille euros par an pour la gestion de notre site Web. Puisque nous sommes une petite association, c’est une dépense conséquente et nous nous soucions pour la pérennité du projet. En cherchant comment sauvegarder et pérenniser l’effort, nous avons parlé à plusieurs partenaires potentiels, sans résultats jusqu’ici.

Est-ce que nous ferions bien de continuer avec un site Web dédié au patrimoine religieux en Gironde, avec son souci d’assurer sa continuité ? Un deuxième souci, comment faire assurer la notoriété d’un site créé par AVEC33 ?

Est-ce que nous ferions mieux de tout passer à Wikipédia ? La notoriété et la pérennité des données sont assurées dans ce cas. En revanche, ces trésors risquent de se perdre dans l’univers de connaissances qu’est Wikipédia. De plus, ce n’est pas certain que toutes les petits lieux de culte seraient suffisant importants pour être acceptable par Wikipédia.

Si vous avez une idée ou une proposition, nous serions bien contents de l’entendre. Merci de nous contacter pour en parler plus.

V. Coordonnées d’AVEC33

En attendant de trouver où afficher le recensement et ses photos, nous téléversons les photos, au fur à mesure qu’elles sont “travaillées“, à Dropbox. Vous pouvez les voir en allant à l’adresse Web goo.gl/ODvuCt.

Posted in ,