AVEC 33 expose à CAPTIEUX

Le samedi 27 mars 2021 la commune de Captieux et AVEC 33 proposaient
une exposition de photographies « Trésors méconnus » sur le patrimoine religieux du territoire bazadais.

Nos adhérents et ceux de l’association pour l’église de Saint-Martin (courriel : asso.saintmartin@free.fr ) profitèrent d’une conférence sur l’histoire de ce monument , sur le site bien connu du Poteau pour ensuite visiter la source “miraculeuse” de Saint-Blaise.

Harvey Morgan présente l’exposition

Les visiteurs purent observer les 20 photos exposées tout le mois de mars. Cette manifestation a connu un franc succès, elle fut d’ailleurs prolongée sur demande de la mairie. Ce travail photographique avait été préparé par Michel Wiedemann et notre président Harvey Morgan.

Ce type de manifestation est aussi un moyen pour notre association de mieux se faire connaître. 1000 flyers furent imprimés qui pourront servir à d’autres occasions. A l’entrée une affiche présentait notre activité : les sorties (Saint-Germain d’Esteuil, Belhade etc…), les conférences ( fontaines miraculeuses, l’art héraldique, les vitraux, Léo Drouyn etc…) et notre photothèque sur tous les lieux de culte et de pèlerinage en Gironde. Avec notre logo remanié grâce aux services efficaces de Sophie Provain.

EGLISE SAINT-MARTIN de CAPTIEUX

Monsieur Viel et sa conférence appuyée sur des plans de l’église de Saint-Martin

Monsieur Viel, membre de l’association qui œuvre pour cette église , nous a présenté l’histoire et l’architecture du bâtiment. L’église actuelle date de 1869 (J.B Lafargue architecte). Elle a été restaurée en 1970 (Prévôt architecte). Elle remplace l’église primitive qui était en partie fortifiée. De style néo-gothique elle est composée d’on long vaisseau central de cinq travées terminé par une abside polygonale. Elle est bordée de deux bas-côtés. A l’ouest un haut clocher porche contribue à l’allure générale. M. Viel précisa que ce clocher menaçait de s’effondrer juste après sa construction, en effet le terrain était très marécageux à cet endroit. Il a fallu alors reconstruire.

LE CAMP DU POTEAU

Monsieur Viel était accompagné par monsieur Garbay, un ancien du village, celui-ci était enfant pendant l’occupation allemande. La ligne de démarcation en Gironde s’étendait de Castillon jusqu’au sud de Captieux au lieu-dit “Le Poteau”.

Monsieur Garbay ne manqua pas l’occasion de nous relater l’histoire de ce lieu à la réputation sulfureuse. Le site de la commune fut choisi par les troupes américaines pour y installer en 1950 un important dépôt de munitions, sur 100 kilomètres, tout près de la route D 932 . Des années 50 jusqu’en 1987, alors qu’ils étaient interdits par la loi, les “bordels” étaient nombreux entre Captieux et Retjons. Les installations militaires de Captieux furent reprises par l’armée française. Cet espace singulier de plus de 9000 hectares sert désormais comme champ de tir pour l’armée de l’air.

LA SOURCE SAINT-BLAISE

Une source proche “de la tête de la forêt “origine du nom CAPTIEUX

Monsieur Viel et son épouse nous conduisirent ensuite à la source dite miraculeuse de Saint-Blaise.

On lui attribue le pouvoir de soigner les crises de rhumatismes, les maladies de gorges des enfants et notamment le croup (maladie virale de la gorge). On venait de loin pour s’y baigner et laisser là des ex-voto sous forme de chapelets et des pièces de monnaie.

Cette fontaine est située aux abords d’un pare-feu, dans une vaste forêt de pins maritimes. Là, dans une clairière très encaissée, s’est formé un petit lac, en raison des pluies diluviennes de ces derniers jours.

Deux amoureux du lieu ont œuvré à la remise en état de ce site. Autour de la source , Guy Bimes et Jacky Dupuch, ont placé un banc, des tabourets, une cabane de résinier et une petite “chapelle” dont il firent bénir la croix. Ils y placèrent des notes explicatives sur Saint-Blaise. Leur but c’est que les personnes puissent y venir s’y pauser, passer en fait un bon moment.

Il existe une autre fontaine dans les bois de Captieux, dénommée Sainte Germaine, elle sourd d’un bâti en ogive , réalisé en briquettes “. Elle est située dans un bois de la ” Ferme nature de Marahans” .

Posted in